Imprimer

Aperçu général


Le système financier tunisien comprend la Banque Centrale de Tunisie, 21 établissements de crédit ayant la qualité de banque, 2 banques d’affaires, 8 banques off-shore, 8 bureaux de représentation de banques étrangères, 3 sociétés de factoring et 10 sociétés de leasing, en plus de l’Office National des Postes. Le système financier comprend également le Conseil du Marché Financier, la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis, la Société Tunisienne Interprofessionnelle pour la Compensation et le Dépôt des Valeurs Mobilières, les sociétés d’investissement et les Organismes de Placement Collectif .

Le système bancaire est parvenu à mettre en place un réseau important de représentations et d’agences. On compte actuellement plus de 1430 agences bancaires, soit approximativement une agence pour 7700 habitants.

La Banque Centrale de Tunisie

Créée le 19 septembre 1958, la Banque Centrale de Tunisie est une institution publique nationale dotée de la personnalité civile et de l’autonomie financière. Elle a pour mission générale de préserver la stabilité des prix. A cet effet elle est chargée de :
  • Veiller sur la politique monétaire,
  • Contrôler la circulation monétaire,
  • Veiller au bon fonctionnement des systèmes de paiement,
  • Superviser les établissements de crédit,
  • Préserver la stabilité et la sécurité du système financier.
Elle veille également à garantir la stabilité, la solidité et l’efficacité des systèmes de paiement ainsi que la sécurité des moyens de paiement. La Banque Centrale prête son concours à la politique économique de l’Etat en proposant toute mesure de nature à exercer une action favorable sur la balance des paiements et, d’une façon générale, sur le développement de l’économie nationale. La Banque Centrale est également chargée de la gestion des avoirs en devises du pays.

Les banques

Les banques reçoivent des dépôts sans limitation de durée ou de nature. Elles accordent des crédits, sous toutes leurs formes et jouent un rôle d’intermédiaire en matière d’opérations de change. Elles assurent également à leur clientèle la gestion des moyens de paiement.
Les banques peuvent effectuer des opérations de conseil et d’assistance en matière de gestion de patrimoine, de gestion financière, d’ingénierie financière et prendre des participations dans le capital d’entreprises conformément à la réglementation en vigueur. 
Consultez la liste des banques

Les banques d’affaires

Elles sont notamment chargées d’effectuer les opérations de conseil et d’assistance en matière de gestion de patrimoine, de gestion financière et d’une manière générale tous les services destinés à faciliter la création, le développement et la restructuration des entreprises.
Il existe actuellement, 2 banques d’affaires, à savoir :

Les banques non-résidentes

La réglementation tunisienne en matière de contrôle de change classe ces organismes, de par leurs activités avec les non-résidents,dans la catégorie des institutions non-résidentes. De ce fait, ils ne sont pas soumis à l’engagement de rapatriement de leurs avoirs à l’étranger vers la Tunisie. Ils sont, en outre, libres dans leurs activités en matière d’opérations de change avec les non-résidents auxquels ils peuvent accorder toutes sortes d’aides, notamment sous forme de participations au capital d’entreprises, ainsi que toutes sortes de garanties. 
On compte actuellement, 8 banques non résidentes, à savoir :
  • Citibank (citibank)- Tunis,
  • Union Tunisienne de Banques (UTB),
  • Tunis International Bank (TIB),
  • Bank El-Baraka,
  • North Africa International Bank (NAIB),
  • ALUBAF International Bank (ALUBAF)-Tunis,
  • Arab Banking Corporation (ABC)- Tunis,
  • Loan and incorporation company(LINC).
Loan and incorporation company(LINC)

Les sociétés de leasing

Le leasing consiste à louer des équipements, du matériel ou des immeubles achetés ou réalisés en vue de la location par la société de leasing au profit d’un locataire qui peut les utiliser dans ses activités professionnelles, commerciales, industrielles, agricoles et de services et permet au locataire l’acquisition, à l’expiration de la durée de la location, des équipements, du matériel ou des biens immobiliers moyennant un prix convenu qui tient compte des versements effectués à titre de loyers. 
Il existe actuellement 10 sociétés de leasing, à savoir :

Les sociétés de factoring

Les sociétés de factoring sont des établissements financiers spécialisés dans la gestion des créances des entreprises, afin de les aider à mieux gérer les comptes de leurs clients et de se consacrer davantage à la production et à l’amélioration de la qualité.
Il existe actuellement trois sociétés de factoring, à savoir :

Le Conseil du Marché Financier

Le Conseil du Marché Financier est chargé de veiller à la protection de l’épargne investie en valeurs mobilières et en produits financiers négociables en bourse et de tout placement donnant lieu à appel public à l’épargne. Il est également chargé d’organiser et de veiller au bon fonctionnement des marchés de valeurs mobilières et de produits financiers négociables en bourse.

La Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis

La Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis est constituée sous forme de société anonyme par les intermédiaires en bourse. Son rôle consiste à la gestion du marché des valeurs mobilières.

La Société Tunisienne Interprofessionnelle pour la Compensation et le Dépôt des Valeurs Mobilières (STICODEVAM)

Elle est chargée des opérations de compensation et de règlement des transactions effectuées en bourse.

Les sociétés d’investissement

Les sociétés d’investissement opèrent dans le cadre des catégories suivantes :
  • Les Sociétés d’Investissement à Capital Fixe (SICAF) ;
  • Les Sociétés d’Investissement à Capital Risque (SICAR).

Les Organismes de Placement Collectif (OPC)

Ces organismes opèrent dans le cadre du code des organismes de placement collectif promulgué par la loi n° 2001-83 du 24 Juillet 2001. Ils se divisent en 3 catégories :
  • Les OPC en Valeurs Mobilières opérant en Bourse : Ce sont les Sociétés d’Investissements à Capital Variable (SICAV) et les Fonds Communs de Placement (FCP) en valeurs mobilières.
  • Les OPCVM opérant hors Bourse : Ce sont les Fonds Communs de Placement à Risque (FCPR) intervenant dans les mêmes domaines que les SICAR et les Fonds d’Amorçage qui ont pour objet le financement de projets dans la phase de prédémarrage.
  • Les Fonds Communs des Créances (FCC) ayant pour objet l’acquisition des créances saines détenues par les banques en vue d’émettre des parts représentatives de ces créances.

Liens Utiles : Les Projets

gbo fr confiscation fr simplification fr budget fr

centre-appel

Liens Utiles : Les Structures

assurance bct copie douane 0 ttn 0 En cours de construction